News

Cérémonie de lancement officiel du projet de recherche action CRDI-CSRS à Korhogo

Les phénomènes d’inondation se sont accrus dans la région Ouest Africaine au cours de la décennie 2000, touchant en 2007, jusqu’à treize pays de la sous région (Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, et Ghana) tout en affectant plus de 600 000 personnes. 
C’est dans ce cadre que le Centre Suisse de Recherche Scientifique (CSRS) en partenariat avec le Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI) a organisé le lancement officiel du projet de recherche « Approche éco systémique, eau, santé et changements climatiques dans quatres d’Afrique de l’Ouest : Cote d’Ivoire, Togo, Mauritanie, Sénégal» à l’hôtel Mont Korhogode Korhogo le Mardi 09 Juin 2009 dont l’objectif général du projet est de renforcer, par l’approche Ecosanté, les capacités des communautés à s’adapter aux processus de sécheresse et d’inondations dans l’Afrique de l’Ouest.
Cette cérémonie s’est déroulée sous la présence effective de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Suisse en Cote d’Ivoire, Dominik Langenbacher , du Directeur Général du Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Cote d’Ivoire, Professeur Guéladio Cissé , du représentant du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Professeur Samuel Gadegbeku ,du représentant du maire de Korhogo Monsieur Salim Coulibaly ainsi que le représentant du préfet du département Monsieur Famy.
A cet événement, étaient également présents les représentants des ONG, des directeurs et professeurs d’universités, des chercheurs ainsi que des directeurs de sociétés.Le représentant du Maire de Korhogo ainsi que le préfet de Korhogo ont souhaité la Bienvenue a tous les participants et se sont réjouies du choix de la commune de Korhogo comme étant le site principal des différentes actions du projet.
Ce fut l’occasion pour le Professeur Cissé Guéladio (Directeur Général du Centre Suisse de Recherches Scientifiques) de remercier les participants venu de la Mauritanie, du Sénégal, du Togo ainsi que les autorités de la commune de Korhogo. Il a également rappelé l’importance des besoins d’adaptations aux changements climatiques des institutions et des populations dans tous les pays de l’Afrique de l’Ouest. 
Quant à son excellence, Monsieur l’ambassadeur Dominik Lagenbacher, il a rappelé l’existence de la coopération scientifique entre la Suisse, la Cote d’Ivoire, la Tanzanie et l’Afrique du Sud. Tout en soulignant le partenariat stratégique entre la Suisse et la Cote d’Ivoire pour ce projet. 
Le Professeur Samuel Gadegbeku a conclu en déclarant ouvert l’atelier de lancement du projet de Recherche Action du CSRS et ses partenaires sur «l’approche éco systémique, l’eau, la santé et les changements climatiques ».et a souhaité plein succès au projet.

FacebookTwitterGoogle Plus