News

Afrique One-ASPIRE : le Kick-Off Meeting à Kampala du 19 au 23 septembre 2016

Le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) organise le Kick-Off Meeting et le premier Management Board Meeting d’Afrique One-ASPIRE, la deuxième phase d’un programme africain de recherche qui vise à former la prochaine génération de chercheurs africains sur le « One Health ». Celle-ci se tiendra à Kampala en Ouganda du 19 au 23 septembre 2016. A cette réunion, est associée une formation sur le développement de la recherche transdisciplinaire.

L’objectif majeur de la réunion de Kampala est de familiariser les acteurs d’Afrique One-ASPIRE avec le programme Alliance for Accelerating Excellence in Science in Africa (AESA), cadre de l'Initiative DELTAS Afrique, qui vise à soutenir les leaders de la recherche en Afrique. Elle sera l’occasion pour les parties prenantes d’Afrique One-ASPIRE, de se pencher sur la planification de sa mise en œuvre, les procédures de gouvernance et de gestion et de préparer les appels à candidature pour les jeunes chercheurs. Afrique One-ASPIRE compte former 400 étudiants du premier cycle, 18 Masters, 16 PhD et 13 Post docs en One Health adapté aux zoonoses.

Formation sur les approches transdisciplinaires pour la recherche sur l'élimination de la maladie.


Le Kick-Off meeting d’Afrique One-ASPIRE est couplé d’une formation sur les approches transdisciplinaires pour la recherche sur l'élimination des zoonoses. L’objectif est de renforcer les capacités des chercheurs sur la transdisciplinarité. Cette formation sera facilitée par le Dr Constanze Pfeiffer, Sociologue, et le Prof. Jakob Zinsstag, Vétérinaire-épidémiologiste.  

Afrique One-ASPIRE est financé par un consortium de bailleurs composé par le Wellcome Trust, le UKAID, l'Académie africaine des sciences et l’Union Africaine à travers le NEPAD. Il couvre sept (7) institutions africaines (CSRS, IHI, NMIMR, IRED, SUA, NM-AIST, Beca/ILRI), sept (7) autres partenaires africains (EISMV, NMIR, TAWIRI, UDSM, MAKUN, KCRI/KCMC, MUHAS) et deux (2) institutions partenaires du Nord (Université de Glascow et le Swiss TPH) dans huit (8) pays (Côte d’Ivoire, Sénégal, Ghana, Tchad, Tanzanie, Kenya, Uganda, Angleterre, Suisse).


FacebookTwitterGoogle Plus