News

Le CSRS à la retraite annuelle du Swiss TPH 2017

Du 14 au 15 mars 2017, l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss TPH), a organisé au Bildungszentrum 21, à Bâle en Suisse, sa retraite annuelle des chefs de projets et d’unités 2017. Les objectifs étaient entre autres de (i) Offrir une plateforme d’échanges entre les porteurs de projets à travers les départements et les unités de l’institution afin de favoriser une meilleure synergie et de vision partagée (ii) revisiter les valeurs fondamentales du Swiss TPH, la stratégie 2017-2020 et le rapport d’évaluation externe (iii) Dresser une cartographie du partenariat institutionnel à travers tous les continents où l’institution est active. Le premier jour a été ouvert par le Prof. Juerg Utzinger (Directeur du Swiss TPH) qui a fait une présentation sur les objectifs, les orientations et les attentes de la retraite non sans avoir avant remercié toutes les délégations venues de l’extérieur, entre autres, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Tanzanie et des Etats Unis. A sa suite, le Dr Honorati Masanja (Directeur de Ifakara Health Institute (IHI)) et le Prof. Bassirou Bonfoh (Directeur Général du CSRS) ont respectivement présenté les plans stratégiques de leurs institutions respectives. Le Directeur Général du CSRS, a fait une présentation intitulée : « les nouvelles sont bonnes » signifiant la bonne santé administrative et scientifique de l’institution. Il a par ailleurs mis en exergue les 4 axes stratégiques du CSRS, les 10 Domaines d’Activités Principales, la dynamique des groupes de recherches et des unités. Il a mis l’accent sur le renforcement du système de sécurité pour s’adapter à l’environnement, le démarrage du Programme Afrique One-ASPIRE avec le recrutement de près 43 étudiants et chercheurs et la mise en place de la nouvelle avec l’appui du Swiss TPH. La présentation des principaux développements stratégiques des différents domaines d’activité, les nœuds thématiques de recherche ont été suivis par les travaux en groupe et en plénière. L’occasion était saisie pour un appel à la valorisation de la plateforme du CSRS à travers le partenariat sud-sud (axe IHI-CSRS).

Facebook Twitter Google Plus