News

Gouvernance : Prof. Bassirou Bonfoh, Directeur général du CSRS, présente les défis de son institution au Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire

C’est au cours d’une séance d’information et de travail tenu le mardi 9 mai 2017 avec le Prof. Bakayoko Ly Ramata, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire, que le Prof. Bassirou Bonfoh, Directeur Général du Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) a passé en revue les principaux acquis de son institution ainsi que les défis qui l’attendent. Il s’agit premièrement du recrutement du prochain directeur général du CSRS. Le Prof. Bonfoh a à cet effet, transmis au Ministre, le dossier de la stratégie de recrutement de son successeur et le plan de transition validés par le conseil d’administration du CSRS.

Par ailleurs, il a mis l’accent sur (i) la prochaine retraite du CSRS à l’effet de concevoir le prochain plan stratégique du CSRS 2019-2023 ; (ii) les opportunités de financement de la recherche en Afrique ; (iii) la contribution de la Côte d’Ivoire au fonctionnement du CSRS ; (iv) l’identification du membre statutaire de la Côte d’Ivoire au conseil d’administration ; (v) le problèmes de l’encadrement des étudiants dans le cadre du LMD et enfin (vi) les récentes collaborations établies entre le CSRS et l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire, le programme WAVE (West African Virus Epidemiology). Toutefois, sans oublier de féliciter le Ministre pour son courage et son engagement dans la quête de la performance et la qualité du système académique et scientifique de la Côte d’Ivoire.

Prof. Bakayoko a quant à elle, rendu hommage au Directeur Général du CSRS pour sa contribution au rayonnement de la recherche ivoirienne et africaine à travers spécialement le programme Afrique One-ASPIRE qui vient de recruter 45 chercheurs africains pour 2017-2021 (Master, PhD, Postdoc) dont 10 ivoiriens. Madame le Ministre a également confirmé sa volonté de co-présider le congrès international de la Société Africaine de Primatologie (Bingerville, 24-27 juillet 2017) et d’être à la remise du prix CSRS-Ermitage 2017 en marge de cette conférence.

Arrivé au CSRS en juillet 2007 et en janvier 2008, nommé Directeur du Département Environnement et Santé, le Prof. Bonfoh a un an plus tard, pris les rênes de l’institution. Le 30 juin 2018 prochain, il passera la main à son successeur après 3 mandats consécutifs à la tête de cette prestigieuse institution.
 

FacebookTwitterGoogle Plus