News

Côte d’Ivoire : le PASRES veut contribuer au financement de la recherche technologique, pour l’émergence économique du pays

Le Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique (PASRES) est disposé à allouer des ressources à la recherche technologique, afin d’apporter sa contribution au relèvement du niveau technologique de la Côte-d’Ivoire qui a été jugé faible par la Banque Mondiale dans son dernier rapport. La Banque Mondiale ,dans ce rapport sur la Côte d’Ivoire , révèle clairement que le pays affiche un retard technologique et une faiblesse de l’innovation dans le secteur privé ivoirien. Au cours de la conférence de presse animée le 22 février dans le cadre du lancement officiel des festivités marquant les 10 ans d’existence du PASRES, le Dr Yaya Sangaré, Secrétaire Exécutif ,a annoncé vouloir s’inscrire dans une dynamique d’innovation technologique au cours des prochaines années dans le cadre de partenariats entre la recherche et le secteur privé. « Ces 10 dernières années, nous avons alloué la plus grande partie de nos ressources au financement de la recherche académique, à la recherche fondamentale. Cette recherche est importante puisqu’elle permet la production de savoirs et aide à la promotion académique des chercheurs mais l’impact sur le développement socio-économique du pays est faible », reconnaît Dr SANGARE Yaya. Il estime que pour qu’il y ait Emergence Economique de la Côte-d’Ivoire, il faut absolument que notre pays s’inscrive dans une dynamique d’innovation technologique à l’instar des pays du Sud Est Asiatique. En outre, le PASRES entend « opérationnaliser » avec l’aide du Fonds National Suisse, le Fonds National pour la Science, la Technologie et l’Innovation qui vient d’être crée. La Côte-d’Ivoire a besoin d’un grand Fonds dédié au financement de la Recherche et de l’Innovation pour accompagner son développement et combler le retard technologique mentionné par la Banque Mondiale. Avec l’appui du PASRES, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique vient de créer un Fonds qui est en voie d’opérationnalisation. Le PASRES s’engage à continuer à travailler avec le Ministère pour que ce Fonds devienne rapidement opérationnel et soit doté de ressources suffisantes pour améliorer les performances de la Côte-d’Ivoire en Recherche et Innovation. Le PASRES a été mis en place pour servir d’embryon à ce Fonds National dans le cadre de la coopération scientifique entre la Côte-d’Ivoire et la Suisse. « Le Fonds National Suisse est disposé à nous aider pour le fonctionnement de notre Fonds National et nous devons saisir cette opportunité pour bénéficier de l’expertise Suisse en matière de financement de la Recherche » a conclu Dr SANGARE Yaya.

Source: Abidjan.net

FacebookTwitterGoogle Plus