News

Cérémonie de passation entre les directeurs entrant et sortant du CSRS

Le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire (CSRS) a un nouveau directeur général en la personne du Professeur Inza Koné, Président de la Société Africaine de Primatologie et Enseignant-Chercheur à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. La cérémonie de passation de charges entre lui et le directeur général sortant, le Professeur Bassirou Bonfoh, se tiendra le jeudi 5 juillet 2018 dans les locaux du CSRS à Adiopodoumé km 17, route de Dabou.

En prélude à la cérémonie de passation, une conférence sur le thème « Ethique de la recherche scientifique et intégrité du chercheur » couplée d’une journée porte ouverte aura lieu le mercredi 4 juillet 2018 au CSRS. Le thème de la Conférence est d’une actualité brulante. Il cadre bien avec le nouveau plan stratégique du CSRS 2019-2023 en cours d’élaboration.

Au vu des manquements tels que la dissimulation et la falsification de données, l’invention et le sabotage de résultats de recherche, l’intervention accrue des chercheurs dans des débats politiques, l’éthique et l’intégrité sont devenus des éléments essentiels et plus qu’incontournables dans la recherche scientifique. Ils permettent de garantir la crédibilité et la qualité des résultats de recherche et d’entretenir la confiance avec les principaux utilisateurs tels que les industries, les partenaires au développement et les populations.

Trois personnalités de renommée mondiale dans des domaines scientifiques complémentaires vont exposer sur le thème de la conférence. Ce sont les Professeurs (i) Lazare Poamé, Philosophe, Président de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, Président de la Conférence des Présidents des Universités Publiques de Côte d’Ivoire, (ii) Francis Akindes, Sociologue à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké et (iii) Marcel Tanner, Epidémiologiste, Président de l’Académie Suisse des Sciences Naturelles.

Le CSRS s’est positionné comme un complément majeur des universités et grandes écoles dans la formation à la recherche et le renforcement des capacités institutionnelles. Après avoir été dirigé pendant neuf ans par le Professeur Bonfoh, de nationalité Togolaise, le CSRS aura pour la première fois pour directeur, un chercheur Ivoirien. Le mandat du Professeur Koné est de trois ans. 

FacebookTwitterGoogle Plus