News

Rencontre Employé, Chercheur et CA : Comment aborder les défis de l’excellence scientifique ?

En marge de la rencontre Biannuelle du Conseil d’Administration du CSRS le, s’est tenue la traditionnelle rencontre entre les employés, les chercheurs et les membres du Conseil d'Administration le mardi 18 décembre 2018. En présence du Prof. Juerg Utzinger, Directeur Général de Swiss TPH, et du Prof. Serge Diagbouga Potiandi, de l’Institut de Recherche en Sciences de la santé du Burkina-Faso.  

L’objectif de cette rencontre était de faire le bilan partiel des chantiers entrepris depuis le changement de Direction en Juillet 2018 et partager avec les employés les sujets qui seront débattus au CA.

A cet effet, Prof. Koné Inza, Directeur du CSRS, a fait le tour des travaux et activités finalisés et réalisés. Il a, par la suite, énuméré les sujets qui seront soumis au CA pour adoption. Il s’agit entre autres, du plan stratégique 2018-2023, du plan de développement des infrastructures, des modifications des statuts du csrs, de la nouvelle stratégie de partage des coûts et de l’adoption du Budget 2019.


Par ailleurs, Pr Koné est revenu sur l’ambition du CSRS de renforcer son positionnement sous-régional, avec une présence effective des organes de la  CEDEAO dans ses institutions de gouvernance.

A la suite du Prof. Koné, le Prof. Juerg Utzinger, Directeur de Swiss TPH et Vice-président du CSRS, a profité de l’occasion pour se prononcer sur les défis majeurs à venir. Selon ces propos, les changements géopolitiques, avec le positionnement grandissant de la chine, sont une opportunité pour nouer des partenariats nouveaux avec cet acteur.


Il est également revenu sur la valorisation des expertises internes pour une synergie d’actions entre chercheurs du CSRS. Le dernier point de son exposé a mis l’accent sur le tournant de la digitalisation à saisir pour en faire une réalité dans les actions et services du CSRS. La percée du mobile dans les mœurs des populations africaines en général, et dans celle de la jeunesse e, particulier, est un exemple, et une opportunité à saisir pour booster l’offre de services du CSRS.

Quant au Prof. Diagbouga, il a insisté sur l’un des objectifs forts de la nouvelle direction, qui est de faire du CSRS, un label d’excellence au niveau régional et à l’international. Cela passe par une plus grande ouverture des recrutements aux étudiants et chercheurs de l’Afrique et la conduite de plus de projets à cette dimension.

FacebookTwitterGoogle Plus