News

6ème AG du Réseau Africain du Programme sur l’Homme et la Biosphère / le DG du CSRS fait Officier de l'Ordre du mérite de l'éducation nationale

Dans le cadre des activités du Réseau Africain du Programme sur l’Homme et la Biosphère (AfriMAB), la Côte d’Ivoire a abrité, du 30 septembre 03 octobre 2019, à l’hôtel Belle Côte, sis à Abidjan Cocody, la 6ème Assemblée Générale de cette organisation régionale.  

Les objectifs de cette 6ème Assemblée Générale qui avait pour thème ’’Contribution des réserves de biosphère au développement durable dans le contexte du changement climatique’’, étaient, entre autres, de renforcer les capacités au sein du réseau par la proposition de stratégies de gestion durable des Réserves de Biosphère, promouvoir les efforts entrepris en vue d’une meilleure conservation et d’une gestion durable du patrimoine écologique et socioculturel dans les réserves de biosphères d’Afrique, identifier les nouveaux enjeux nationaux et régionaux de la préservation des Réserves de Biosphère.  

Par ailleurs, un accent particulier a été mis sur  trois initiatives particulières à savoir : le lancement d’un fond dédié à la biodiversité en Afrique, le lancement de l’EVA MAB (l’évaluation des services économiques des réserves de biosphère), et l’appelle d’Abidjan sur la nécessité de l’augmentation des crédits pour la recherche des pays en émergence.

Ainsi, le programme MAB en Côte d’Ivoire vient renforcer la gestion durable de la riche biodiversité ivoirienne, à travers l’inscription de deux aires protégées en Réserves de biosphère (RB) : RB Taï (en 1978) et RB Comoé (en 1982). La création de trois autres RB est en vue, à savoir : la Réserve Intégrale des Monts Nimba, le Parc National du Banco et la Réserve Naturelle Scientifique de LAMTO qui a été visité par les participants représentant l’UNESCO et plus d’une vingtaine de pays africains.

Ces Réserves de Biosphère sont gérées par l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) en partenariat avec le Centre de Recherche en Ecologie en charge de la Recherche Scientifique dans les Aires Protégées et les Réserves de Biosphère.

Le Centre Suisse de Recherches Scientifique en Côte d’Ivoire, qui, depuis plus de 60 ans, contribue à la sauvegarde et à la protection de la biodiversité, à pris une part active à la tenue des travaux de cette AG.

Au dîner gala de clôture, le Prof. Inza Koné, DG du CSRS, a été fait Officier de l'Ordre du mérite de l'éducation nationale le jeudi 03 octobre 2019, ainsi que plusieurs autres personnalités du Réseau AfriMab.




FacebookTwitterGoogle Plus