News

Atelier sur la justice transitionnelle : le CSRS au cœur d'une réflexion sur la recherche de la vérité en période post-conflit

Du 04 a 05 Novembre 2014, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d'Ivoire (CSRS) a abrité un atelier national sur le thème « Justice transitionnelle en Côte d’Ivoire : Etat des lieux trois ans après la crise post-électorale ». L'atelier qui avait pour objectif de conduire des échanges sur l’état d’avancement des recherches sur la justice transitionnelle en Côte d’Ivoire a enregistré la présence d'une trentaine de participants dont des représentants de la Commission Vérité Réconciliation (CDVR), des chercheurs ainsi que des membres de société civile. De manière plus spécifique, il était question de (i) présenter et discuter les résultats de la recherche sur les différentes positions des acteurs sur la justice transitionnelle en Côte d’Ivoire; (ii) soutenir un échange d’expériences entre différents acteurs de la justice transitionnelle en Côte d’Ivoire; (iii) examiner les défis de la justice transitionnelle en Côte d’Ivoire. Exposé de cadrage de concepts théoriques de la justice transitionnelle, présentations de la justice transitionnelle en Côte d'Ivoire, contribution de la justice transitionnelle à la réconciliation nationale en Côte d'Ivoire, sont autant d'activités qui ont émaillé 2 jours durant les réflexions  menées sous la houlette du point focal en la personne du Dr Adou Djané, sociologue et chercheur associé au CSRS.Après avoir dénoncé les nombreux obstacles à la justice transitionnelle en Côte d'Ivoire, les participants sont parvenus à des parmi lesquelles; (i) l'appropriation du processus de la justice transitionnelle par les populations (ii) la clarification et l'harmonisation des missions (iii) la mise en place d'une plateforme pour des rencontres périodiques (iv) la publication des audiences etc.Notons que cet atelier s'inscrivait dans le cadre d'un projet de recherche initié par SWISSPEACE et le CSRS dont l'objectif visé est d'étudier les résistances aux mécanismes de justice transitionnelle par les acteurs sociaux et politiques en Côte d’Ivoire. Ces travaux de recherche permettront à terme de mieux comprendre la pratique, les défis et le potentiel de la justice transitionnelle afin d’aboutir à une paix définitive et durable en Côte d’Ivoire et dans les pays qui en font également l'expérience notamment le Cambodge et le Burundi.

FacebookTwitterGoogle Plus