News

Surveillance démographique et sanitaire : Le Centre Suisse de recherche scientifique livre les travaux sur Taabo

Le Centre Suisse de recherche scientifique (CSRS) a restitué, ce vendredi 22 avril 2016 à Taabo, les travaux de la surveillance démographique et sanitaire effectuée dans cette commune aux autorités locales et aux différents services techniques.

En effet, depuis 2008 le CSRS a mis en place un Site de surveillance démographique (HDSS) à Taabo. Trois fois par an, des rounds sont organisés auprès de 42 000 individus constituant la population totale sur cette aire. A partir des résultats de l’analyse de ces données, un partenaire technique (Ong FAIRMED) a décidé de définir des interventions et procéder à des renforcements infrastructurels selon ses compétences. Cette initiative permet non seulement de cibler des interventions pertinentes, mais également, une bonne mesure de l’impact de l’intervention conduite.

« Aujourd’hui il s’agit de livrer les résultats aux autorités du département pour que les différents services techniques puissent s’approprier tous les indicateurs que nous avons mentionnés notamment en matière de santé, d’éducation, de bien-être de la population. La prochaine étape sera la restitution aux décideurs à Abidjan », a situé Bassirou Bonfoh, Directeur général du CSRS. Les résultats des recherches, a-t-il expliqué, montrent la dynamique de la population qui a augmenté du fait des interventions au niveau sanitaire qui ont permis de réduire la mortalité au plan général. Regrettant, toutefois, qu’il existe encore des secteurs où la mortalité est encore élevée notamment dans les domaines du paludisme, le VIH/Sida, le diabète, l’hypertension qui commencent à peser lourds malgré les avancées au plan sanitaire, surtout dans la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant entre autres.

Le préfet de Taabo, Légré Koukougnon, a précisé pour sa part que « le Centre suisse a pour mission ici de nous aider à prospecter auprès des populations en regardant leur mode de vie, les activités qu’elles mènent, à prospecter les maladies et à les caper. Mais aussi à nous aider à trouver des voies de solutions ». Il a assuré qu’il y a une nette amélioration de la situation sanitaire des populations depuis les enquêtes entreprises par les agents du Centre Suisse.

Le CSRS a été créé en 1951 et est, à ce jour, placé sous la cotutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire et du Secrétariat d’Etat à la recherche de Suisse (SER) avec le Swiss TPH et le Leading House. Le CSRS possède plusieurs stations de recherche dans le pays dont fait partie le HDSS de Taabo.

Danielle Tagro, abidjan.net, envoyée à Taabo

FacebookTwitterGoogle Plus