News

Affiner la gouvernance de la recherche, priorité du CSRS

Les membres du Conseil d’Administration (CA) du Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire(CSRS) se sont réunis ce mardi 09 février 2016 pour une session ordinaire. A l’ordre du jour, l’évaluation des outils et pratiques de bonne gouvernance et l’adoption du budget 2016.Première rencontre du CA de l’année 2016, c’était l’occasion appropriée pour un échange mutuel des vœux de nouvel an. D’entrée de jeu le CA s’est penché sur les récentes restructurations en son sein. En effet, les transitions et changements en Suisse et en Côte d’Ivoire respectivement au niveau de l’Académie Suisse des Sciences Naturelles (SCNAT) et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MERS).Dans l’ensemble ce CA aura permis de valider plusieurs nouveaux outils et pratiques de bonne gouvernance de la recherche, mis en place dans le dernier semestre 2015. L’exécution du Budget 2015 de l’institution a été équilibrée et a permis l’enregistrement d’un solde positif, ce qui constitue un indicateur de rigueur dans la gestion. Le budget 2016 a quant lui été adopté. Le rapport technique 2015 a aussi été validé.Notons que ce CA a été rehaussé par la présence de l’Ambassadeur de la Suisse en Côte d’Ivoire, M. Thomas Litscher. Le CA du CSRS se tient deux fois par an. La première session a pour objectif d’évaluer le rapport technique et le budget de l’année écoulée et l’adoption du budget de l’année en cours. La seconde session elle, vise à évaluer le rapport financier et les rapports d’audits.

FacebookTwitterGoogle Plus