News

Prix CSRS-Fonds Eremitage 2019 : Vers une production durable d’igname en Afrique de l’ouest

Une équipe de 6 chercheurs a été récompensée par le 10e Prix CSRS Fonds Eremitage pour leurs travaux de recherche portant sur la production durable de l’igname en Afrique de l’Ouest.

Un engagement à travailler sur des thématiques négligées

Culture négligée en termes de recherche scientifique et de développement, l’Igname est une plante à tubercule et un aliment de première importance en Afrique de l'Ouest. Elle est très peu financée par rapport au riz, manioc et banane plantain. L’Igname représente toutefois plus de 7000 ans d’histoires (pratiques culturales et culturelles) et des milliards de dollars de revenu en Afrique de l’Ouest.

De plus, les techniques de production actuelles dégradent les sols qui par ricochet limitent fortement les rendements. Le CSRS s’est engagé dès ses premières heures à travailler sur les cultures dites négligées. C’est naturellement que depuis plus de 20 ans le système de production de l’igname fait partie de ses thématiques prioritaires dans l’ensemble de ses travaux sur la sécurité alimentaire et durabilité des systèmes de production agricole.

Assurer une production durable de l’Igname en Afrique de l’Ouest est désormais possible

Cette équipe d’experts internationaux a travaillé sur les facteurs qui déterminent le rendement de l’igname en étudiant les déterminants de la croissance de l’igname au champ et a proposé des technologies pour un développement durable de la production d’igname en milieu paysan. Les projets conduits dont celui en cours est le projet YAMSYS, ont permis de développer et valider des innovations co-construites avec les acteurs de la chaîne des valeurs de l’igname au sein des plateforme d’innovation qu’il a mis en place. Lesdites plateformes facilitent le développement, la validation et la vulgarisation des innovations.

Une équipe d’experts internationaux

Ce sont Prof. Emmanuel Frossard, de l’ETH de Zurich (Suisse), Dr Hgaza Valery, Chercheur associé au CSRS et Enseignant-chercheur à l’Université Péléforo Gon Coulibaly (Côte d’Ivoire), Prof Ake Severin, enseignant chercheur à l’Université de Félix Houphouët Boigny (Côte d’Ivoire), Dr Diby Lucien, chercheur à l’ICRAF, Dr Kiba Innocent, chercheur à l’Institut de l'Environnement et de Recherches Agricoles du Burkina Faso (Burkina) et Dr Senanayake Ravinda, Chercheur à Field Crops Research and Development Institute (Sri Lanka) qui ont reçu ce prix d’une valeur de 15.000 CHF environ 9.000.000 de Franc CFA.Bien que ce soit ses 6 chercheurs qui soient lauréats cette année, Dr Hagaza Valéry, porte-parole de l’équipe a tenu à rendre hommage à 3 illustres chercheurs qui ont énormément contribué à la production scientifique sur l’igname, mais qui nous ont malheureusement quitté. Il s’agit de Dr Robert Carsky, Prof Assa Ayemou et Prof. Ravi Sangakkara décédé respectivement en 2004, 2008 et 2014.

A propos du Prix CSRS-Eremitage

Le prix CSRS-Fonds Eremitage pour la recherche scientifique en partenariat » est décerné tous les deux ans pour des travaux de haut niveau ayant débouché sur des publications importantes et/ou des applications novatrices. Son objectif est d’honorer des chercheurs pour l’excellence de leur contribution à la recherche en partenariat entre les institutions scientifiques au Nord avec la Côte d’Ivoire et/ou des pays de l’Afrique de l’Ouest. Il a été institué en 2001 lors du jubilé du CSRS. Depuis cette année, le Fonds Eremitage basé à Bâle en Suisse apporte son soutien financier au Prix.



FacebookTwitterGoogle Plus