News

Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes filles de 1ère C en visite d’immersion au CSRS

Songon, 03 août 2021 (AIP)-
Une soixantaine de jeunes filles du niveau Première C en provenance de toutes les régions de Côte d’Ivoire a bénéficié d’une visite découverte au Centre Suisse de Recherches Scientifiques (CSRS) sis à Adiopodoumé, sur la route de Dabou, dans le cadre du camp d’excellence initié par la Fondation Pathfinder Côte d’Ivoire.
Cette visite d’immersion qui s’est déroulée vendredi 30 juillet 2021 avait pour but de motiver les jeunes filles à embrasser la carrière scientifique, afin de devenir des leaders tout en en fournissant plus d’efforts pour intégrer éventuellement ce centre de recherche.                 
« Embrasser une carrière scientifique, n’est pas facile mais c’est encore plus difficile pour la jeune fille. Pour leur vendre du rêve, nous leur avons présenté des modèles de jeunes filles qui ont réussi ou qui sont en train de réussir dans le domaine scientifique et qui font partie de l’équipe du CSRS », a indiqué le directeur général du Centre, Pr Inza Koné.
 Les visiteuses ont eu droit à un exposé de présentation du CSRS et des témoignages de chercheures qui les ont encouragées à embrasser sans crainte le leadership féminin et aussi une carrière scientifique. Elles ont ensuite découvert les laboratoires du CSRS, avant de voir des chercheurs en situation de travail. 
La représentante nationale de la Fondation Pathfinder, Mandjalé Touré, s’est réjouie de cette visite des jeunes filles avec l’espoir qu’elle aura un impact positif sur ces scientifiques en devenir. Elle souhaite surtout que toutes les filles de Côte d’Ivoire soient des scientifiques pour être de véritables leaders. Le CSRS en Côte d’Ivoire est placé sous la double tutelle des deux ministères chargés de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire, co-signataires d’une convention de coopération scientifique entre les deux pays. En Suisse, la tutelle est assurée par la ‘’Leading House’’ désignée par le secrétaire d’Etat à la recherche et à l’éducation (SER), en l’occurrence l’Institut Tropical et de Santé Publique (Swiss Tropical and Public Health) à Bâle dont le directeur est Professeur Juerg Utzinger. En Côte d’Ivoire, la tutelle est assurée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

(AIP)tg/cmas

FacebookTwitterGoogle Plus