News

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CSRS et l’INADCI signent un partenariat pour réhabiliter le couvert forestier en Côte d’Ivoire

Abidjan, 14 sept 2021 (AIP)-
Le Centre Suisse de recherche scientifique en Côte d’Ivoire (CSRS) et l’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INADCI) ont signé un partenariat en vue de réhabiliter le couvert forestier en Côte d’Ivoire.Le Directeur Général du CSRS, Pr Inza Koné et la présidente de l’INADCI, Viviane Zunon-Kipré, ont paraphrasé les documents afférents à la convention, samedi 11 septembre 2021, à Abidjan-Cocody, en marge du colloque international sur le rôle de la recherche transformationnelle en Afrique subsaharienne.Mme Zunon-Kipré a indiqué que l’accord signé avec le CSRS, vise à soutenir « le plan vert » de l’INADCI qui projette reboiser au minimum 10 Ha de forêts par an sur 10 ans et ce, jusqu’en 2033.Dans le cadre de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), l’INADCI attend que les entreprises agissent en faveur de l’environnement face à l’urgence climatique que subissent le monde et en particulier la Côte d’Ivoire, a ajouté le directeur exécutif dudit Institut, Ted Azouma.
Le directeur général du CSRS, Pr Inza Koné, s’est pour sa part, félicité de ce partenariat qui va permettre de traduire l’apport des entreprises et leur soutien dans le domaine de la recherche scientifique et d’inciter les entreprises à financer la reforestation de la Côte d’Ivoire.L’INADCI, situe-t-on, regroupe des dirigeants d’entreprises et d’organisations professionnelles, qui se sont donné pour mission d’encourager et de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance au sein des entreprises de Côte d’Ivoire et de contribuer au développement professionnel des administrateurs de société.
Le CSRS en Côte d’Ivoire est placé sous la double tutelle des deux ministères chargés de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire, co-signataires d’une convention de coopération scientifique entre les deux pays. En Suisse, la tutelle est assurée par la « Leading House » désignée par le secrétaire d’Etat à la recherche et à l’éducation (SER), en l’occurrence l’Institut tropical et de santé publique (Swiss Tropical and Public Health) à Bâle dont le directeur est Professeur Juerg Utzinger.
En Côte d’Ivoire, la tutelle est assurée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
(AIP)

FacebookTwitterGoogle Plus