IMG_0387.JPG

Songon, 11 fév. 2022 (AIP)- Le Centre Suisse de Recherches Scientifiques (CSRS) en Côte d’Ivoire et l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo (UPGC), ont signé jeudi 10 février 2022, une convention spécifique liée au projet HE2AT sur les impacts sanitaires du changement climatique en Afrique, lors d’une cérémonie organisée au siège dudit centre situé à Adiopodoumé.

Le directeur général du CSRS, Professeur Inza Koné s’est réjoui de la signature de cette convention qui va permettre d’adresser la problématique du changement climatique et ses impacts sur la santé.

« Dans le cadre de ce partenariat, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire va surtout apporter son expertise en matière de gestion de projet de ce genre à l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo parce que les bailleurs de ce projet sont des structures extrêmement exigeantes qui mettent l’accent sur un certain nombre de chose, dont les institutions africaines sont généralement dépourvus », a-t-il ajouté.

Le président de l’UPGC de Korhogo, Professeur Adama Coulibaly, s’est pour sa part, félicité de ce partenariat qui s’inscrit dans la même vision du CSRS à savoir la recherche en partenariat pour le développement durable tout en remerciant ledit centre pour son appui.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du chef d’Unité des Sciences de la Santé des Ecosystèmes à l’Institut Tropical et de la Santé Publique Suisse, Professeur Guéladio Cissé, qui a précisé qu’au niveau de l’Afrique de l’Ouest, c’est seulement l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo (UPGC), qui a été retenu pour la réalisation du projet HE2AT sur les impacts sanitaires du changement climatique en Afrique.

Créé en 1951, le Centre Suisse de Recherches Scientifiques en Côte d’Ivoire est une institution de recherche qui a pour mission de générer par la science, des évidences crédibles et servir de plateforme de partenariats pour le renforcement des capacités et la traduction des résultats de recherche en action de développement intersectoriel en Côte d’Ivoire et dans la sous-région ouest africaine.

L’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo existe depuis le 10 octobre 2012 et comprend quatre Unités de Formations et de Recherches dont trois sont fonctionnelles (UFR Lettres et Arts ; UFR Sciences Biologiques ; UFR Sciences Sociales) et un Institut de gestion agro-pastorale.

(AIP)

tg/ask