IMG-20221017-WA02081-920x425.jpg

Abidjan, 18 oct 2022 (AIP)- Les activités opérationnelles du projet de la Pépinière urbaine d’Abidjan (PUA) se sont achevées, samedi 15 octobre 2022 avec la livraison des derniers aménagements aux populations d’Abidjan.

Au total, 25 activités d’animation socio-culturelles conduites par des porteurs d’initiatives et cinq aménagements ont été réalisés dans les quartiers concernés par le projet PUA, a-t-on appris.

« L’idée de la PUA est d’accompagner les grands projets urbains et financés par l’Agence française de Développement (AFD) pour renforcer les espaces publics, qui peuvent devenir un espace de vulgarisation des espaces communautaires sportifs et culturels au sein des quartiers », a expliqué le directeur de la cabane vertical, Olivier Bedu,

Il a précisé que l’AFD a lancé un programme international dénommé les pépinières dans différents pays au Burkina Faso, en Tunisie, au Sénégal et en Côte d’Ivoire ainsi que d’autres mises en place à Madagascar et au Kenya.

Les partenaires du projet de la Pépinière Urbaine d’Abidjan (PUA) sont entre autres le Centre Suisse de Recherches Scientifiques, la Cabane verticale, Ola, Urbaplan, l’Agence Française de Développement (AFD), le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme et la mairie de Koumassi.

La fin de ces activités a été suivie de l’inauguration d’un terrain de maracana au sous quartier de Koumassi-Divo et d’un concert à la place Inch’Allah de Koumassi qui a enregistré la présence de plusieurs artistes. Il s’agit notamment du groupe la Voix des anges (VDA), Kérozen, Didi B, Yabongo, Suspect 95 et pleins d’autres artistes-musiciens.

Dans une dynamique d’intégration progressive des quartiers sous-équipés du Grand-Abidjan dans le tissu urbain de l’agglomération, le Gouvernement ivoirien a lancé un projet d’amélioration des conditions de vie de ces quartiers dénommé « Projet d’Aménagement des Quartiers Restructurés d’Abidjan (PAQRA) ».

Le projet vise à réaliser des investissements pour relever le niveau des services urbains de base (voirie, assainissement, électricité, adduction en eau potable et les services socio-éducatifs et sanitaires). En prélude à l’exécution des travaux, la pépinière urbaine d’Abidjan (PUA) a été initiée, note-t-on.

(AIP)

tg/zaar/tm